Vous avez des problèmes pour manger avec des baguettes?

"Bah, on se débrouille...et pour la façon correcte de tenir les O-hashi, il suffit de demander à un japonais" penserez-vous... Eh bien aussi incroyable que cela puisse paraitre, énormément de Japonais ne savent pas Use_of_chopsticks_1les tenir convenablement! Un sur deux, peut-être même plus! Il est étonnant deUse_of_chopsticks_2 constater à quel point l'apprentissage de ce qui est la bonne façon de tenir ses baguettes (à savoir en coincer une entre la base du pouce et la pointe de l'annulaire pour qu'elle soit fixe, et tenir l'autre comme un stylo, avec l'extémité du pouce, de l'index et du majeur pour qu'elle soit mobile) n'est pas dispensé aux enfants qui, prenant de mauvaises habitudes dès leur plus jeune âge, éprouvent les grandes difficultés à s'en défaire devenus adultes...

Par contre il y a deux choses qu'on ne doit jamais faire au Japon, qu'aucun Japonais n'ignore. Et qu'il est conseillé à un Français de bien connaitre. La première est de ne jamais planter ses baguettes dans son bol fun_raillesde riz. Cela correspond à un rite funéraire. La veillée d'un défunt se fait au Japon dans une pièce qui accueillera famille, amis, connaissances, bref, tous ceux qui voudront s'incliner une dernière fois devant le cercueil. Celui-ci est exposé avec, entre autres, un certain nombre de mets disposés pour respecter une croyance traditionnelle, comme quoi le défunt aurait à entreprendre un long voyage qui le conduit dans son nouveau royaume éternel. Parmi eux, un bol de riz. Dans lequel, pour qu'il puisse manger, on plantera une baguette. Ce geste est donc tout à fait prohibé devant un Japonais, dans un restaurant ou tout autre lieu.

De la même façon, il est tout à fait interdit de faire passer une nourriture de baguettes à baguettes. Si quelqu'un vous tend quelque chose à manger avec ses baguettes, ne vous en saisissez jamais avec les vôtres. Là encore, il s'agit d'un geste réalisé pendant les funérailles, plus précisément après la crémation d'un corps. Sorti du four crématoire, le corps conserve son squelette presque intact. Quelques os, considérés comme plus importants que les autres, seront alors saisis et seront disposés dans l'urne funéraire. Or les proches du défunt assistent le plus souvent à cette cérémonie, et avant de les enfermer dans l'urne, ils se passeront ces quelques os de baguettes en baguettes... Alors si, à table, un Japonais vous propose de goûter à un met en vous le tendant avec ses baguettes, tendez votre petite assiette (torizara) ou même votre bol de riz, pour qu'il puisse l'y déposer. Ce n'est qu'ensuite que vous pourrez vous en saisir avec vos baguettes et pourrez le déguster!

Allez, pour terminer joyeusement ce petit article, je vous propose une petite vidéo loufoque sur la façon de d'utiliser ses baguettes,de fendre celles qu'on trouve généralement dans les restaurants japonais, ainsi que la manière de les tenir. Désolé, je n'ai que la version japonaise... mais les images parlent d'elles-même!

.
.
.
retour à la page d'accueil


.